Bienvenue sur le Forum du P.S.E

Forum du Partage Solidarité et Entraide
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici

Partagez | 
 

 PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Etes vous pour contre cette proposition
Pour
91%
 91% [ 20 ]
Contre
9%
 9% [ 2 ]
Total des votes : 22
 

AuteurMessage
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 11:45

La DDHC est une ligne directrice déclarant nos droits. Les lois sont faites pour s'adapter au quotidien dans le respect de la DDHC. C'est pourquoi un nettoyage régulier est nécessaire pour nettoyer ces lois obsolètes qui n'ont plus aucune utilités, les lois illisibles et incompréhensibles pour la plupart des citoyens et donc contraires à nos droits. Les lois liberticides auxquelles on peut faire dire tout et n'importe quoi et sans compter les lois nombreuses contraire à la DDHC.

Il y a 50 ans, l'abstention était très rare, car les citoyens prenaient leur devoir au sérieux et l'on sacrifiait volontiers une matinée de pêche pour aller choisir un candidat. A cette époque, on croyait encore au gouvernement, aux promesses des dirigeants et à l'amélioration possible des conditions de vies. Aujourd'hui la situation change et le DARD est un premier balbutiement de révolte qui n'ira certainement pas très loin, mais qui encouragera dans les années à venir des mouvements toujours plus vertueux. Du moins c'est ce que j'espère, car pour le moment, il semble que la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 ne vaut pas plus qu'une vieille relique bonne pour la poubelle.

L'abstention est un mouvement naturel qui démontre un raz le bol, une prise de Conscience de l'inutilité de voter pour un quelconque parti qui ne souhaite qu'une chose, accéder au pouvoir avec n'importe quelles promesses, du moment que l'on est élu.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Damien

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 55
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 12:04

Il faut peut être faire une proposition pour que la DDHC soit respecté ?

Mais tu ne répond pas au problème posé : comment évaluer les raisons de l'abstention et lui donner toute sa légitimité ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 12:38

Alors où en est-on ?
Faut-il considérer le vote blanc ou l'abstention ?

Perso, je pense que c'est plutôt l'abstention qui fait réagir nos politiques (ils ne peuvent pas avoir peur d'un vote Wink) .

Le vote blanc n'est jamais débattu car il y a peu à dire.
Les personnes dans ce cas ont fait leur devoir civique et non choisi ni un camp, ni un autre. Alors, le vote blanc, qu'a-t-il désintéressant ?

Peut être faire une nouvelle loi qui dit que si le vote blanc ou l'abstention est majoritaire (pas les deux cumulés), le vote est annulé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 12:44

Eh bien, une sieste s'impose tellement j'ai fait des fautes !
Je corrige la phrase du vote blanc :
(Merci de bien vouloir annuler la phrase du post ci-dessus et la
remplacer par celle-la...)


... Les personnes dans ce cas ont fait leur devoirs civique et n'ont choisi ni
un camp, ni un autre. Alors, le vote blanc, qu'a-t-il d'intéressant ?
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 13:03

Damien a écrit:
Il faut peut être faire une proposition pour que la DDHC soit respecté ?

Mais tu ne répond pas au problème posé : comment évaluer les raisons de l'abstention et lui donner toute sa légitimité ?

Je pense au contraire que j'ai répondu au mieux aux raisons de l'abstention. Peut être devrais-tu relire mon dernier post.

Pour ce qui est de faire une proposition pour que la DDHC soit respecté à la lettre, rien ne t'empêche de le faire sur le site du DARD. Mais pour qu'elle soit entendue, encore faudra t'il qu'elle soit soutenue majoritairement. Et quand je vois les difficultés à me faire entendre sur l'importance de la DDHC, rien que sur ce forum, me dit que c'est loin d'être gagné.

Mais qui n'essaye rien, n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 13:06

Cher jhijo, tu peux faire "edit" en haut à droite de ton post et le modifier comme tu le souhaites.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 13:37

Ok c'est enregistré.
Merci SETANTA !
Revenir en haut Aller en bas
ZeD



Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 21:41

Setanta a écrit:

La démocratie est née de la DDHC de 1789, ne pas la respecter ou s'en écarter même d'un iota, c'est ne plus être en démocratie. Il est grand temps que le peuple se réveille enfin de ce long coma.

Il y a là une erreur historique, qui a peut-être l'air anodine mais pas tant que ça si on y regarde de près: La démocratie est une invention de la Grèce antique et non une émanation de la DDHC.
(Et puis l'idée même de démocratie n'a rien de "naturel", non plus. Mais bon c'est pas la question ici).

Le régime actuel (qui ressemble effectivement de plus en plus à un régime totalitaire) se donne à tort le nom de démocratie, je suis tout à fait d'accord là dessus.
Là où je ne peux pas te suivre Setanta, c'est que la démocratie représentative, qu'elle soit "à la française" ou autre, n'est typiquement QU'UNE ligne directrice comme tu le dis. Elle n'est pas la seule possible, puisqu'il existe aussi la démocratie participative et qu'elle a déjà fonctionné, en Grèce justement.

Ce que j'ai déjà écrit plus haut et que je maintiens, faute de débat contradictoire sur ce point précis, c'est qu'un régime dans lequel un citoyen accepte d'être représenté par un autre plutôt que participer activement à la conduite des affaires qui le concernent, est un régime qui a tous les risques de devenir totalitaire.
Pourquoi ? Parce que, tels que sont les hommes "naturellement", celui qui est élu est "naturellement" bien plus enclin à oeuvrer dans le sens de son intérêt propre plutôt que dans le sens de l'intérêt des autres. Avec toutes les dérives que cela suppose, et la preuve en est le problème avéré qui nous anime ici.

En revanche, un régime de démocratie participative n'encourt qu'un seul risque de devenir "vicieux", c'est le risque de folie collective.
Est-ce facile à mettre en place et facile à faire tourner ? Je ne le pense pas, non. Mais je crois en revanche qu'il est temps de cesser de croire que le "vivre ensemble" doit nécessairement couler de source, qu'il faut et qu'il suffit de mettre en place les "bonnes" règles pour que tout se passe bien ad vitam eternam.


Ce sujet de discussion est une excellente entrée en matière de reconsidération de toutes ces choses qu'on croit établies une bonne fois pour toutes, au point de parfois les considérer comme "naturelles"...
Et puis je crois que "se réveiller du long coma" passe d'abord par ce travail de reconsidération.
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 23:54

Hello Zed,

Je ne suis pas un grand historien de la Grèce antique, mais si je ne me trompe pas, il me semble que ce pays à profité largement des richesses spirituelles de l'Égypte qu'elle a dilapidé en un temps record. Elle s'est inspirée du système de gouvernement de l'Égypte qui à l'époque était la Synarchie. Système qui séparait déjà avec beaucoup plus de talents les 3 pouvoirs du gouvernement. Bref, la démocratie Grecque ne fit pas de vieux os puisque la capitalisme prit rapidement le pouvoir. L'histoire se répète.

C'est toujours à cause des extrêmes que le vice peut se glisser. Qu'elle soit "représentative" uniquement ou "participative" uniquement, le défaut est dans la cuirasse. Il faut des deux en juste équilibre et c'est ce que propose la DDHC de 1789 dans son préambule.

Mirabeau disait avec justesse :
Je le répète : notre liberté exige la responsabilité de toute la hiérarchie des mandataires. Tout subalterne est responsable, et vous ne serez jamais que des esclaves si, depuis le premier vizir jusqu’au dernier sbire, la responsabilité n’est pas établie. »


Le peuple, à force d'ignorance, a laissé lentement le pouvoir aux mains des gouvernements dans une confiance aveugle. Mais ce gouvernement n'a rien fait, bien au contraire, pour rappeler le peuple à sa responsabilité. Faut pas être con non plus.

Les bonnes règles sur nos droits naturels sont donc bien en places. Reste que s'il n'y a personne pour se montrer responsable, un jour ou l'autre le capitalisme prendra le pouvoir.
Hein ? c'est déjà fait ?!

J'espère avoir répondu au mieux à tes propos pleins de bon sens. Bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
hornitos21

avatar

Date d'inscription : 31/03/2010
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 00:22

Bonjour à tous !!! Je me permets de donner mon opinion, pour moi l'abstention n'aura jamais autant de poids que le vote blanc, je m'explique: pour le vote blanc "on se déplace" donc cela prouve que l'on veut montrer son mécontentement. Pour ma part il y a un vrai sens à cette action, vous ne croyez pas? Tandis que l'abstention ne prouve rien! on peut ne pas avoir les moyens de sortir ou être malade ou que sais-je encore donc je le redis ça ne veux rien dire l'abstention. Si le vote blanc était pris en compte, les gens s'investiraient plus aux élections. Excuse SETANTA, mais je ne vois pas en quoi cela ferait de nous des moutons, l'abstention ne vaut pas + que le vote blanc, je ne vois pas pourquoi elle serait + démocratique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 03:49

+ 10 à Hornitos21 qui est là pétri de bon sens.
Une fois encore l'acte du vote blanc prévaut sur l'indifférence fourre-tout de l'abstention !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 06:25

Hornitos21, si on regarde les réactions des politiques lors du dernier vote, c'est plutôt l'abstention qui a retenu leur attention que le vote blanc dont ils n'ont pratiquement pas parlé.
Pourtant, dans la démarche intellectuelle, je pense comme toi. Le vote blanc est une démarche civique, pas l'abstention...
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 06:42

Comme je le répète, lorsque l'on a Conscience que, quel que soit le parti politique pour lequel on votera, que de toute façon le résultat sera le même, c'est à dire l'incompétence à défendre et conserver nos droits, ainsi que la corruption flagrante de tout le système, l'abstention devrait être la règle.

Maintenant, je n'oblige personne à rien, c'est une question de Conscience.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
jack1310

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Localisation : haute saone

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 09:51

c'est sur que nous sommes pris pour des moutons pour être polis, et le seul moyen pour que ça bouge en france c'est l'action de masse.
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 10:19

hornitos21 a écrit:
Bonjour à tous !!! Je me permets de donner mon opinion, pour moi l'abstention n'aura jamais autant de poids que le vote blanc, je m'explique: pour le vote blanc "on se déplace" donc cela prouve que l'on veut montrer son mécontentement. Pour ma part il y a un vrai sens à cette action, vous ne croyez pas? Tandis que l'abstention ne prouve rien! on peut ne pas avoir les moyens de sortir ou être malade ou que sais-je encore donc je le redis ça ne veux rien dire l'abstention. Si le vote blanc était pris en compte, les gens s'investiraient plus aux élections. Excuse SETANTA, mais je ne vois pas en quoi cela ferait de nous des moutons, l'abstention ne vaut pas + que le vote blanc, je ne vois pas pourquoi elle serait + démocratique.

En votant blanc, tu soutiens la corruption qui je te le rappelle est général.

Voter est non seulement un droit, mais aussi un devoir, même si l'on vote blanc. Ceci dans le cas où nos représentants sont loyaux et respectent à la lettre nos droits contenus dans la DDHC.

Franchement, est ce que tu irais voter pour un politique dont tu sais qu'il te volera, te mentira et t'otera tous tes droits petit à petit et les uns après les autres ? J'ose croire que non ! Sachant qu'ils sont tous du même gabarit, de l'extrême droite en passant par l'extrême gauche et le centre, l'abstention déclare que l'on ne veut pas participer à ce pillage de nos valeurs. Le vote blanc signifie que l'on hésite entre le bourreau et l'esclavagiste.

C'est une question de choix.
..........
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
jp88



Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 72
Localisation : 88340

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 11:35

Je ne suis pas d'accord, en votant "blanc" , tu t'es déplacé donc tu montres que tu n'es pas d'accord avec ce que les politiques te proposent, tandis que si tu t'abstiens le politiciens dans leur petite tete pensent que peut etre avec une bonne argumentation ils pourront peut etre t'appater.
pour moi voter BLANC c'est : JE NE SUIS PAS D'ACCORD AVEC LES PROPOSITIONS QUI ME SONT FAITES
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 11:41

Vous pouvez échanger pendant des heures sur le vote blanc, seul le changement de notre constitution datant de 1958, permettra de revoir le mode de scrution et surtout son comptage.
Aucun politique ne veut le faire car il y a du travail et du nettoyage iimportant à engager. Nos gouvernants ne veulent pas se faire harakiri.
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 11:57

Dans un système qui respectent nos droits, ok jp88 !

Dans un système où la dictature règne en maître, non seulement l'abstention est un droit, mais aussi et surtout un devoir. Celui de résister à l'oppression en refusant de participer de quelques manières à cette couillonade.

C'est l'histoire d'un esclave où ses maîtres lui demandent s'il préfère son maitre de gauche ou celui de droite. L'esclave se tait, prend la porte et dénonce ceux qui étaient jusqu'à présent ses maîtres.

C'est mon point de vue pour avoir étudié la DDHC de 1789 en profondeur. Maintenant, je n'insisterai pas plus sur le sujet ayant dit tout ce que j'avais à dire. Chacun est libre de se soumettre ou non.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 12:05

Piquette a écrit:
Vous pouvez échanger pendant des heures sur le vote blanc, seul le changement de notre constitution datant de 1958, permettra de revoir le mode de scrution et surtout son comptage.
Aucun politique ne veut le faire car il y a du travail et du nettoyage iimportant à engager. Nos gouvernants ne veulent pas se faire harakiri.

Article 16 DDHC 1789 a écrit:
Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée ni la
séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution
.

Nos droits, ainsi que la séparation des pouvoirs ne sont pas réspéctés. Nous n'avons donc pas de constitution.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 12:10

Setanta a écrit:
Dans un système qui respectent nos droits, ok jp88 !

Dans un système où la dictature règne en maître, non seulement l'abstention est un droit, mais aussi et surtout un devoir. Celui de résister à l'oppression en refusant de participer de quelques manières à cette couillonade.

C'est l'histoire d'un esclave où ses maîtres lui demandent s'il préfère son maitre de gauche ou celui de droite. L'esclave se tait, prend la porte et dénonce ceux qui étaient jusqu'à présent ses maîtres.

C'est mon point de vue pour avoir étudié la DDHC de 1789 en profondeur. Maintenant, je n'insisterai pas plus sur le sujet ayant dit tout ce que j'avais à dire. Chacun est libre de se soumettre ou non.

J'adhère complètement car cela respecte un credo personnel: jamais meneur jamais suiveur. J'imagine malheureusement ce que cela donnerai d'imposer le vote: y aurait-il pour autant plus de respect de la part de nos gouvernants?? par expérience personnelle, j'ai voté pour un député-maire-conseiller général socialiste: quand j'ai ouvert ma gu.... sur des tracts il m'a menacé de procédure judiciaire en diffamation (ce qui n'a jamais été fait d'ailleurs je rigole) en me disant carrément: "pouvoir du maire!! tu as voté?? tu t'es déplacé aux urnes??? et bien assume!!"... c'était un ami avec lequel je jouait au volley en club, mon ancien prof de sport et partenaire de foot de mon frère, ma maman a été une de ses maires-adjointes, et ils n'ont jamais admis que je l'ouvre dans la municipalité sous prétexte qu'étant le petit fiston à sa maman je devais dire amen à tout! NON j'ai pas envie d'adhérer à ce système électoral, je vote pas point, c'est un droit personnel, individuel et une liberté que l'on doit respecter. Je vous empêche d'aller voter vous??? c'est aussi votre droit et votre liberté, respectez la nôtre!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 12:13

Et quand à la réponse toute faite que l'on me fait dans ces cas là "ouiiii mais tu es au RSA tu profites du système la moindre des choses c'est d'aller voter!!"

J'assène un vibrant "qui est le plus voyou et profiteur?? eux ou moi??"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 12:19

Je préfère l'utopie à l'angélisme... le civisme du vote blanc est has-been et dépassé. Au moins l'utopie fait remuer la mirde pour qu'elle leur remonte au nez, comme disait coluche....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 16:01

Ok, on peut très bien concevoir tout ce qui a été dit et on comprend bien que s'abstenir devant des politiques qui bafouent les valeurs essentielles de la République devient un "devoir" pour ceux qui ne veulent pas être les dindons de cette farce.
Cependant, et j'attends une réponse en ce sens, que peut-on faire lorsque le pouvoir politique ne prend même pas en compte une abstention supérieure à 50 % et que, pour seule réponse, chacun d'eux recherche une nouvelle technique pour se faire élire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 16:18

On essaie de changer les choses en venant ici JHIJO ou sur le-dard, et on lance une action nationale à l'entrée des bureaux de vote au prochain scrutin, une action bien médiatique et bien visible: pour ma part je ferai des confettis de ma carte d'électeur devant les caméras de France 2 (ah oui important: choisir le bon média, parce que TF1, houlààà!!!)
Maintenant si tu as peur de ne rien pouvoir trouver JHIJO, je ne peux rien pour toi: il est évident qu'il n'y a aucun cadre légal à l'invalidation d'une élection à fort taux d'abstention, à nous de créer les préalables à ce cadre légal. Pourquoi? Mais justement pour enfin voter un jour dans de bonnes conditions mon ami!!
Je brûle pas ma carte d'électeur pour le fun ou pour faire rebelle, mais bien pour montrer que je ne suis plus un mouton qui vote blanc et qui n'assume pas!! "rhoooo c'est pô juste on a pas pris mon vote blanc en compte!! ouiiin!!" La soupe n'est pas bonne?? pas forcé de la manger comme disait mon père, en même temps tu n'auras que ça, jusqu'au jour où je suis devenu adulte et que j'ai pu manger autre chose que de la soupe.
Ben là c'est pareil JHIJO: ils nous prennent pour des gosses qui n'ont pas d'autres choix que de manger leur soupe, sauf qu'il me semble que nous sommes des individus libres et adultes...
Je comprends que tu sois fataliste, mais ça ne fait pas avancer: il faut s'affranchir !! Je l'ai déjà fait avec des tracts et un blog, j'ai bien morflé dans mon village, mais pour rien au monde je ne regretterai ce geste de civisme qu'est la liberté d'expression!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Jeu 01 Avr 2010, 16:21

Je vous rappelle que mai68 a bien éreinté De Gaulle sans pour autant être une révolution...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   

Revenir en haut Aller en bas
 
PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» CE QUE VOUS CACHE VOTRE CONTRAT GENDARME ADJOINT [RETRAITE A PAYER]
» délai dossiers MDPH
» Compte rendu "Prise de contact" du 24
» Courrier de fin de prise en charge?
» Tournez manège : le compte rendu d'une amie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le Forum du P.S.E :: SUGGESTIONS ET DEBATS :: Politique-
Sauter vers: