Bienvenue sur le Forum du P.S.E

Forum du Partage Solidarité et Entraide
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici

Partagez | 
 

 PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Etes vous pour contre cette proposition
Pour
91%
 91% [ 20 ]
Contre
9%
 9% [ 2 ]
Total des votes : 22
 

AuteurMessage
bourdon

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : côte basque

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 17:48

En fait, c'est le but de cette proposition non ?
La formulation finale sera à peaufiner par un juriste pour qu'elle soit recevable et applicable.
Revenir en haut Aller en bas
Damien

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 55
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 17:54

Si on ne fait qu'annoncer le pourcentage de vote blanc SETANTA à raison, mais personnellement je l'envisage effectivement accompagner d'un poids sur l'élection et dans ce cas il n'ait plus inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 17:56

Le vote blanc ne sert à rien, comme je l'ai déjà dit. Il démontre simplement que tu n'as pas su choisir entre deux candidats, ou bien que ces deux derniers ne te convenaient pas.

Beaucoup votent blanc aussi pour montrer qu'ils ont été de gentils moutons et qu'ils ont bien été votés. Car des bruits politiciens véreux laisse entendre que voter est un devoir de citoyen, en gros, "honte à celui qui ne vote pas".

Si nos politiciens connaissaient la déclaration des droits de l'homme, il sauraient que de ne pas voter est aussi un droit qu'il faut respecter, surtout si cette abstention est faite pour de nobles raisons, comme celle qui est de montrer sa protestation envers nos droits bafoués !Et là, c'est non seulement un droit, mais aussi un devoir !
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
bourdon

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : côte basque

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 18:04

D'accord avec toi Setanta.
Le souci c'est que si tu ne vas pas voter, le jour où tu demandes quelque chose à ta mairie, on regarde d'abord si tu es un "bon citoyen", traduit "un bon mouton".
Si tu n'apparais pas sur la liste de la dernière élection, c'est direct classement vertical de ta demande.

Et voter blanc signifie justement que les candidats ne te conviennent pas (leur programme)
Donc devrait être pris en compte si le pourcentage est important.
De plus cela inciterait les gens à aller voter. Moins d'abstentions.
On n'accuserait plus la pêche, le mauvais temps ou que sais-je !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 18:32

SETANTA je sais maintenant où tu puises ta force et ton savoir
Je pense que tu as raison sur le fait que l'absention est Le vote contestataire qui permet à chacun de dire aux politiques que leurs actions ne sont pas en accord avec la volonté publique et qu'ils prônent pour leur intérêt propre.
La prochaine fois, je n'irai pas voter si les choses ne s'améliorent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 18:56

Lorsque l'on fait des compromis avec le vice, non seulement il gagne, mais en plus il se renforce ! La peur est toujours un moyen de pression.

Lorsque la peur a disparue, il n'y a rien à attendre d'autre de la mairie que les services pour lesquels elle fonctionne et dont mon droit, que je vote ou non, est le même que les milliers de moutons-votant.
Si le peuple connaissait ses droits, enseignés depuis l'enfance, il s'empresserait de lâcher la pêche pour faire ce qui lui paraitrait comme un droit mais aussi comme un devoir, allé voter. (Dans le cas d'un gouvernement respectueux de la DDHC).

Si tu votes "blanc", cela veut dire que tu acceptes le vice pour parler en ton nom et celui du peuple. Libre à toi de le considérer comme un vote de protestation qui doit être reconnue. Mais de-là où je me tiens, un gouvernement corrompu saura toujours détourner l'obligation qui lui sera faite de prendre en considération ce vote blanc à son avantage. Et il passera des années avant que tu ne t'en rende compte.

L'intelligence du vice n'est pas à sous-estimé. Il suffit de regarder où nous en sommes, ceci grâce à de belles promesses perpétuelles de lendemains qui chantent, mais qui pourtant ne chantent jamais. Mais ca doit être la faute à "pas de chance" depuis des décennies !

C'est quand que l'on commence à se poser de Vraies questions ?
Peut être faut il attendre que notre patrimoine, nos richesses et nos talents soient partis en Chine ?
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 19:05

Pas très optimiste tout ça...
Si on rallie une majorité à s'abstenir dans le vote parce qu'on ne tolère plus l'indifférence politique, on a une chance de pouvoir se faire entendre et se faire reconnaître donc, faire entendre nos déléances.
Je préfère se discours plus optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 19:14

Qu'il suffise de voir la tête de nos chers politiciens quand ils ont vu que plus de 50% s'étaient abstenus !

Le site de Patrick Sébastien tombe pile-poil pour avoir une chance de se faire entendre. Encore faut il faire des propositions qui sont en parfait respect avec nos droits naturels et que ces propositions soient soutenues.

Mais ne rêvons pas, le peuple n'a aucune idée de quels sont ses droits, mit à part peut être la première moitié du premier article.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 19:19

Alors il faut mettre en exergue des personnes comme toi pour leur insuffler la bonne parole pour les guider vers leur bon droit !!!
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 20:09

Un mouton restera un mouton tant qu'il refusera d'être responsable de lui-même et des autres en étudiant ses droits et en les faisant respecter, qu'il y ait un berger ou non !

C'est pourquoi je pense qu'il faut une association politique respectueuse de la DDHC, que ce soit dans la lettre et l'esprit et qu'elle commence par rendre obligatoire l'enseignement de nos droits et devoirs. Écoles privées et publiques bien entendu. Que cette DDHC soit affichée dans tous les lieux administratifs et de services publics afin qu'elle ne soit plus jamais oubliée par le peuple dans son ensemble.

Un esclave ne devient libre que par le courage et la volonté qu'il aura mit à se libérer de ses chaînes. Certainement pas en attendant qu'un messie de pacotille vienne lui dire qu'il est libre. Que fera t'il de sa liberté s'il ne connait pas ses droits ? Il retournera esclave à la première occasion.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Lun 29 Mar 2010, 20:45

C'est pas faux...
Maintenant, afficher la DDHC, je veux bien mais ça ne suffit pas.
Je suis d'accord avec toi pour la rendre obligatoire l'enseignement de nos droits et nos devoirs aux travers de la Déclaration de 1789. C'est comme la leçon de morale que nous avions jusque dans les années 70 dans les établissements scolaires.
C'est tout cela qui a fait que notre société a perdu toutes ses valeurs fondamentales.
Chacun est libre de sa destinée... mais faut pas venir se plaindre et jeter le discrédit ou l'opprobre sur les autres ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 03:49

sic : "Beaucoup votent blanc aussi pour montrer qu'ils ont été de gentils moutons et qu'ils ont bien été votés. Car des bruits politiciens véreux laisse entendre que voter est un devoir de citoyen, en gros, "honte à celui qui ne vote pas". "

C'est une affirmation gratuite qui ne repose sur rien et est insultante pour celles et ceux qui respectent le "droit de vote"... Des gens se sont battus et sont morts pour l'obtenir et le fait de se déplacer n'a rien à voir avec panurge.
Il dit même "je suis un-e électeur" et ma voix existe pour un élu autre que celui qui est en lice...
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 06:08

Ne pas voter (l'abstention) est aussi un choix démocratique, qui est un vote responsable lorsque l'on a Conscience que les candidats ne seront pas en mesure de représenter nos droits les plus sacrés.

Voilà des dizaines et des dizaines d'années que l'on nous roule dans la farine par des promesses jamais tenues et où tous les problèmes s'aggravent. Ce n'est donc pas une affirmation gratuite que de dire que nous sommes des moutons, puisque l'on est incapable de voir que l'on nous tond chaque fois un peu plus, du moins jusqu'à l'abattoir.Tu fais bien de parler de Panurge, car le ravin approche très vite.

Tu fais bien aussi de parler des gens qui sont morts pour nos droits. Les pauvres doivent se retourner dans leur tombe en voyant notre peuple aujourd'hui complètement ignorant de ses droits naturels, sacrés ainsi qu'inaliénables et donc incapable de les défendre.

Voilà où nous en sommes mon cher TETAKLAK, ne pas pouvoir faire la différence entre un Vigilant qui défend nos droits et un dictateur.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Damien

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 55
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 07:24

Mais que ce passe t-il si plus personne ne vote ?
L'anarchie ?
La dictature ?

J'ai pensé comme toi pendant des années SETANTA mais le risque de voir une minorité élire un dictateur je ne veux pas le prendre. Peut-être penses-tu qu'au moins après ça on referait une révolution ? Comme tu le dis il y a trop de moutons aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Damien

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 55
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 07:27

SETANTA à dis : "Mais de-là où je me tiens, un gouvernement corrompu saura toujours détourner l'obligation qui lui sera faite de prendre en considération ce vote blanc à son avantage. Et il passera des années avant que tu ne t'en rende compte."

Et c'est justement ce qu'il faut combattre et prendre en considération un vote blanc qui si majoritaire peut annuler une élection.
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 08:37

Hello Damien,

Je le répète, l'abstention est affaire de conviction. Tout comme je n'irais pas me mêler avec des voyous pour ne pas être complice, je ne voterais pas pour la même raison.

Que se passera t'il si plus personne ne vote ?

Sur 45 millions d'inscrits, s'il y a 75% d'abstention, cela m'étonnerait beaucoup que le peuple ne sorte pas dans la rue pour manifester. Le taux d'abstention aux régionales, plus de 50% en moyenne, a fait couler beaucoup d'encres et à même donner un élan supplémentaire au D.A.R.D. Ce que le vote blanc n'aurait pas permis et qui aurait été considéré comme une simple hésitation du peuple dans ses choix.

Il faut considérer l'abstention comme un votre protestataire et comme un moyen de résistance à l'oppression (voir article 2 DDHC), ce que le vote blanc n'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
ZeD



Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 09:28

Salut,
Juste une petite goutte d'eau pour faire tourner un peu plus le moulin:

Si on se place dans un contexte de "démocratie représentative", alors selon moi la prise en compte des bulletins blancs devrait aller de pair avec la révocabilité des élus à n'importe quel moment de leur mandat.
De façon à ce qu'un individu censé représenter d'autres individus représente bien ceux-là et non lui-même, comme c'est le cas actuellement.
Dans ce cadre, le vote blanc voulant juste dire "aucune des solutions proposées ne me convient", il s'agit donc pour les candidats (en cas d'abstention majoritaire) de proposer d'autres solutions susceptibles de leur permettre de recueillir les suffrages. Mais ce n'est pas suffisant.
Pour aller plus loin, il y a la révocabilité des élus qui permet de dire "toi, tu n'es pas efficace dans le rôle que je t'ai donné (ou bien "tu n'as pas fait ce que tu as dit que tu allais faire", ou bien je ne sais quelle autre raison), donc je veux élire quelqu'un d'autre tout de suite".

Ca c'est pour la partie "démocratie représentative". Concept, à mon sens, largement inadéquat.
La démocratie participative, quant à elle, suppose une capacité des citoyens à se gouverner eux-mêmes, puisque prenant part au processus de "gouvernement". Concept qui n'est peut-être pas tout à fait étranger à celui d'anarchie, au sens de "état d'un peuple sans chef".

Et gouverner soi-même, ça s'apprend. Comment ? ben... en gouvernant !Exactement le contraire de ce qu'on fait dans une démocratie représentative, puisque justement on y désigne des gens pour gouverner.

Alors je ne prône pas l'anarchie, surtout pas au sens où on l'entend le plus souvent -et qui est lui aussi valide, dans le dictionnaire du moins- "je fais ce que je veux, sans égard vis-à-vis des autres" et qui conduit invariablement au gros bordel perpétuel où tout le monde se tape dessus.
En revanche je déplore que la plupart des gens n'imagine même pas qu'il soit possible de vivre à plusieurs sans s'en remettre à un "représentant".

Bref, ce que je "prône", en tout cas ce qui me semble être beaucoup plus efficace, c'est simplement l'auto-gestion, entendue ici au niveau politique (au sens strict: comment on fait pour "vivre ensemble").
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 10:21

A vrai dire, le peuple n'a pas besoin de vote blanc pour gouverner. Si une association politique, ou mieux encore l'assemblée nationale faisait son devoir, qui est celui de nous représenter, nous n'aurions déjà pas Sarkozy de Nagi Bosca comme président et l'abstention serait reconnu pour ce qu'elle est, "la manifestation du peuple en résistance à l'oppression".

Article 3 a écrit:
Le
principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation.
Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane
expressément
.

Le problème, c'est que nos présidents successifs sont devenus rois. Ce sont eux qui gouvernent et non le peuple. Ils prennent des décisions sans concerter le peuple.

C'est comme si le représentant d'une entreprise se permettait de prendre des décisions à la place du patron et se faisait passer pour le patron lui-même. De mon avis, il prendrait un bon coup de pied aux fesses et serait viré sur le champs sans qu'il y ait besoin du moindre vote.

Nos représentants à l'assemblée ne défendent jamais nos droits, pour preuve le nombre de lois liberticides en faveurs des élus et de leurs avantages financiers, (les privilèges du roi)

Du coup, le vote blanc ne sera pas plus entendu que l'abstention. Il n'y a donc qu'un seul moyen qui est l'abstention tant qu'un parti politique ne prendra pas en mission de défendre nos droits les plus sacrés contenu dans la DDHC de 1789. Et comme c'est pas demain la veille, car le vice possède de grandes ressources pour la tromperie, je crains qu'une descente dans la rue en masse soi le terme qui sera donné à cette mascarade de nos élus pour très grande majorité corrompus.

Bien que je risque d'en étonné plus d'un, il y a déjà longtemps que nous ne sommes plus en démocratie, malgré les apparences, nous sommes en dictature depuis Pompidou, si ce n'est même déjà quelques temps avant.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 11:34

De toutes façons, les politiques trouveront toujours à détourner le système à leur avantage afin qu'ils trouvent une forme de légitimité pour se faire élire malgré tout.
Avec la nouvelle organisation territoriale qu'ils préparent, je suis persuadé que le but visé est là aussi.
Que s'est-il réellement passé après le premier tour des régionales ? Chacun des "camps" a essayé de trouver une solution pour être élu. Pas un n'a essayé de comprendre réellement la voix du peuple. Aussi, ils ont recommencé après le deuxième tour en pensant aux présidentielles prochaines.
A quel moment s'inquiètent-ils vraiment de tous les thèmes qu'on aborde sur ce forum ? Thèmes qui sont nos préoccupations de tous les jours...
Le problème de fond, à mon avis, c'est qu'ils font tout pour se faire élire pour pouvoir manger le gâteau entre-eux et se gaver jusqu'à la lie sur notre dos.
Vu qu'ils font les lois eux-mêmes, ils se servent et nous jettent les miettes.
Alors, le vote blanc, l'abstention, il s'assoient bien dessus !
Revenir en haut Aller en bas
bourdon

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : côte basque

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 12:19

Setanta a écrit:
Qu'il suffise de voir la tête de nos chers politiciens quand ils ont vu que plus de 50% s'étaient abstenus !

Le site de Patrick Sébastien tombe pile-poil pour avoir une chance de se faire entendre. Encore faut il faire des propositions qui sont en parfait respect avec nos droits naturels et que ces propositions soient soutenues.

Mais ne rêvons pas, le peuple n'a aucune idée de quels sont ses droits, mit à part peut être la première moitié du premier article.

Post très riche, je ne répondrai qu'à ce que j'ai surligné en gras.

Aux régionales, rappelle-moi le score d'abstention... plus de 50% non ?
Et quelle tête ont fait nos politiciens ? ILS ONT IGNORE !!!!

On reportera toujours la faute de l'abstention sur le désintérêt, la flemme, pêche à la ligne, week-end prolongé etc... jamais nos hommes politiques ne penserons que nous appliquons nos simples droit ou la DDHC.

Alors je veux bien m'abstenir, comme je l'ai fait en 2007 (entre la peste et le choléré j'ai pas su choisir), mais on aura toujours un mec élu, même avec 10% de votants.
C'est cela qu'il faut changer à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Damien

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 55
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mar 30 Mar 2010, 16:45

Il faut je pense faire une proposition pour que le vote blanc soit non seulement comptabilisé mais qu'il ait un impact sur l'élection en cas de majorité.
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 09:32

Bonjour Damien,

Crois bien que je ne t'interdis pas d'aller voter pour qui que tu veux, c'est ton droit et je le respecte. Mais tant que le peuple n'aura pas compris qu'il est dans un état de dictature, le vote quel qu'il soit, ne fera que démontrer que nous croyons encore que nous sommes en démocratie (Pouvoir du peuple).

Pour durer plus longtemps encore au pouvoir et conserver les privilèges honteux qu'ils se sont accordés, les politiques accepteront certainement que le vote blanc soit prit en compte et qu'ils accorderont à leur sauce avec le temps pour mieux leurrer une nouvelle fois le peuple.

L'abstention à l'avantage de démontrer HAUT et FORT que le peuple ne veut plus de cette dictocratie (pouvoir par la dictature), ce qui incitera sûrement certaines Consciences à prendre des mesures pour que la DDHC soit enfin appliquée A LA LETTRE.

La démocratie est née de la DDHC de 1789, ne pas la respecter ou s'en écarter même d'un iota, c'est ne plus être en démocratie. Il est grand temps que le peuple se réveille enfin de ce long coma. Et s'il ne veut toujours pas se réveiller, il n'aura que selon ses mérites dont l'avenir très proche nous démontrera tous les malheurs, la pauvreté et la famine. Résultat d'un peuple paresseux à protéger ses droits.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
bourdon

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : côte basque

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 09:47

Et si le vote blanc pris en compte venait s'ajouter à l'abstention ?

Rêvons un peu :
aux dernières régionales, 50% d'abstention (ou +)
votes blancs : supposons 20% (on ne sait pas mais...)

Les deux ensemble nous donnent 70% de "contestation" des candidats proposés.
A ce niveau il me semble que les politiques seraient bien obligés de se réveiller à leur tour, non ?

D'accord avec toi Setanta pour leur rappeler dans un premier temps la vocation de l'abstention.

p.s. peux-tu choisir une autre couleur pour tes mess, le rouge me tue les yeux (merci d'avance)
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 10:03

Il me parait difficile de faire l'amalgame entre 20% de citoyens qui croient encore à notre gouvernement et 50 % de citoyens qui n'y croient plus.

Mais je crois en effet qu'avec 70 % d'abstentions (soyons fous) le gouvernement n'aurait pas d'autres choix que de réagir et faire des propositions.

Mais comme je le répète, notre gouvernement est tellement corrompu qu'il est fort probable qu'il se contenterait encore de 10% de votants seulement pour continuer à gouverner.

PS : Mais Heuuuu... C'était pas du rouge, mais du marron ! J'vais moins bien plus écrire bien maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Damien

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 55
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   Mer 31 Mar 2010, 10:25

Salut SETANTA, pour moi le problème reste entier car depuis 1789 l'abstention n'est pas considérée pour ce qu'elle devrait être et surtout il est impossible de prouver (en tout cas aujourd'hui) qu'elle représente la contestation bon nombre de personnes ne votent pas tout simplement parce qu'elles sans foutes ou sont malades ou encore pas présentes ce jour là…

Même avec 10% de votant j'ai bien peur que les politiques n'en fassent cas leurs têtes et puis depuis 1789 la vie et les mœurs ont changés des aménagements sont peut-être nécessaires pour le respect de la démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC   

Revenir en haut Aller en bas
 
PRISE EN COMPTE DU VOTE BLANC
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» CE QUE VOUS CACHE VOTRE CONTRAT GENDARME ADJOINT [RETRAITE A PAYER]
» délai dossiers MDPH
» Compte rendu "Prise de contact" du 24
» Courrier de fin de prise en charge?
» Tournez manège : le compte rendu d'une amie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le Forum du P.S.E :: SUGGESTIONS ET DEBATS :: Politique-
Sauter vers: