Bienvenue sur le Forum du P.S.E

Forum du Partage Solidarité et Entraide
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici

Partagez | 
 

 Violences scolaires : les propositions du ministre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Etes vous pour ou contre cette proposition
Pour
40%
 40% [ 2 ]
Contre
60%
 60% [ 3 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
OmbreBlanche

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Age : 43
Localisation : Nord Franche-Comté

MessageSujet: Violences scolaires : les propositions du ministre   Jeu 08 Avr 2010, 11:40




"Là où l'école recule, la civilisation recule",
a déclaré le ministre de l'Éducation en préambule de son bilan des
états généraux de la
sécurité à l'école. "Je ne suis pas venu
cloturer ces états généraux ni proposer des solutions définitives,
mais présenter des pistes d'actions prometteuses
", a-t-il ajouté
ce jeudi midi dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne à Paris
avant de détailler les cinq orientations retenues.


  1. mettre en place des instruments de mesure de la violence. L'étude Sivis étendue aux départements dès la rentrée
  2. former les professeurs à la gestion de conflits
  3. doubler les effectifs des équipes mobiles de sécurité
  4. responsabiliser les acteurs notamment via la pratique sportive
  5. engager des actions ciblées pour les établissements en difficulté

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/education/cinq-orientations-contre-la-violence-scolaire_883069.html


Et vous, qu'en pensez-vous ?

Que proposez-vous ?

Débattons-en.


Dernière édition par OmbreBlanche le Jeu 08 Avr 2010, 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
kuriageru

avatar

Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Jeu 08 Avr 2010, 11:42

moi je pense qu'il faudrait construire plus de collège et de lycée mais avec moins d'élève et moins de classe çà serait surement plus gérable.
Revenir en haut Aller en bas
bourdon

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : côte basque

MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Jeu 08 Avr 2010, 13:37

[quote]1. mettre en place des instruments de mesure de la violence.
L'étude Sivis étendue aux départements dès la rentrée

Je ne connais pas l'étude Sivis. Mais j'aimerais qu'on m'explique avec quels "instruments" on mesure la violence !!
Et d'après nos énarques, où commence la violence ?


2. former les professeurs à la gestion de conflits

jes croyais que les professeurs avaient pour mission d'enseigner des savoirs.
S'ils passent leur temps à gérer les conflits (ce qui est déjà pas mal le cas), il faudra 3 années supplémentaires pour boucler les programmes jusqu'au bac.

3. doubler les effectifs des équipes mobiles de sécurité

De belles paroles (encore que je ne trouve pas spécialement "beau" de mettre des flics à tous les coins de rue). De toute façon, ça ne se fera jamais, vu le budget nécessaire.

4. responsabiliser les acteurs notamment via la pratique sportive

Commencer à les responsabiliser dès le plus jeune âge en famille.
Le rôle des enseignants est d'enseigner, celui des parents d'éduquer et préparer à la vie d'adulte responsable.


5. engager des actions ciblées pour les établissements en difficulté

C'est pas déjà fait ???[/quote]


En gros, j'en pense que c'est encore une fois beaucoup de blabla et de langue de bois pour rien !

Toutes les réformes, caméras et autres moyens engagés à ce jour, n'ont servi à rien.
Et la violence est de plus en plus fréquente, de plus en plus grave.

Alors ce qu'il faudrait ? Ben, je suis pas énarque mais il me semble que si les parents apprenaient le respect à leurs enfants déjà ça calmerait le jeu.

Et quelques solutions émises dans d'autres posts :
- remettre les petites phrases de morale quotidienne en primaire, suivies de la DDHC au collège et lycée.
- faire nettoyer les classes par les élèves en fin de journée (cela se faisait avant). Pas un nettoyage en profondeur, mais ramasser les papiers, vider la corbeille, effacer le tableau... 2 élèves par semaine, en turn over.
- montrer l'exemple en respectant l'élève : s'il te plaît, merci...

Il y en a surement beaucoup d'autres.
Si cela est appliqué dès le primaire, on part sur de bonnes bases.
En implicant les parents sur cette façon de faire, pour la poursuivre à la maison

Voilà mes suggestions

A vous Cognac Jay
Revenir en haut Aller en bas
kuriageru

avatar

Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Jeu 08 Avr 2010, 13:47

je suis tout a fait d'accord avec toi bourdon
Revenir en haut Aller en bas
VESTA31

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 62
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Lun 12 Avr 2010, 23:30

Rien de plus à ajouter à ce qu'à dit bourdon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Ven 16 Avr 2010, 16:21

Ce sujet ne peut pas être dissocié de l'EDUCATION CIVIQUE (voir ma proposition).
D'autre part il est commun que des faits de violence ne soient pas punis à la hauteur des faits. Quand on est pas puni on recommence et on donne un exemple qui est suivi.
Revenir en haut Aller en bas
delroh

avatar

Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 43
Localisation : Guîtres (33)

MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Dim 18 Avr 2010, 12:16

[quote="bourdon"]
Citation :


En implicant les parents sur cette façon de faire, pour la poursuivre à la maison


A vous Cognac Jay

Voilà tout le problème réel de l'éducation. On oublie que l'éducation se fait à la maison pas à l'école. DOnc de deux choses l'une :
soit on dit que c'est l'école qui éduque et on assume le fait qu'elle soit plus "difficile" et donne des véritables valeurs. Auquel cas on change pas mal le système scolaire actuel en ajoutant de cours, discussions, débats, explications de ce qu'est le civisme le plus primaire.
Soit on implique directement les parents (et on les forme aussi d'ailleurs) pour que l'école ne soit qu'un lieu de savoir et non de civisme.

Mais il faut arrêter de croire que c'est en augmentant le nombre d'enseignants, flics, et autres personnels qu'on règlera le problème. C'est un pansement sur une jambe de bois. Oui il manque de personnel mais oui aussi le coeur de problème est peut-être de "repenser" l'éducation parce qu'elle ne sert à rien actuellement...ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Dim 18 Avr 2010, 19:14

Aujourd'hui il y a trop "d'usine-école", je veux dire par là que les lycées ou collèges on plus de 1500 à 2000 élèves et là cela devient relativement ingérable, on fait de la prod partout ! Comment surveiller 2000 élève dans une cours avec 3 pions !

- Il faudrait revenir à des établissement à taille humaines, 500/600 gosses maxi, donc plus de structures.

- Moins d'élèves par classe, tout le monde y gagne, + de calme dans es classe, plus facile à gérer, évidement plus de temps à consacrer à l'apprentissage.

- Plus de surveillants, pas besoins de vigiles armée jusqu'au dents. 1 infirmière scolaires dans chaque établissement, un conseil culturel et pédagogique aussi.

- Revenir au classe d'étude, quand un prof n'est pas là, les élèves ne se débinent pas ou il veulent, ni ils ne rentrent chez eux, les parents ne sont probalement pas là, souvent, ils bossent donc pas de surveillance ou de suivi,alors ils rentent et ils font des devoirs ou des révisions. et ils sortent comme les autres à l'heure prévu.

- il n'y a pas assez d'internat non pus, beaucoup d'élèves en souffrances, ou éloignés, ou traversant des difficultés familiales pourrait y trouver un havre de paix pour suivre une scolarité moins accidenté.

- Il serait bien de re instaurer les coopératives dans les écoles aussi, dans le collège ou j'étais, il y a quelques 35 ans certes ... tout les matériels (livres, cahier, classeurs, règles...) scolaires, pour tous les élèves toutes classes confondues, était acheté par la coop selon les consignes bien évidement des profs, et le jour de la rentrée on récupérait notre barda. Il n'y manquait rien, pas de jaloux avec de différence de marque, de manque, d'oubli, de négligence, tous le monde pouvait commencer les cours sans prétexte quelconque.

- cela évite la courses des parents, moins de conso de voiture, moins de stress, moins cher puisqu'acheté en gros.

- De plus les allocations scolaires des ayant droits pourraient être versées directement aux établissements concernés, ce qui permet d'office un contrôle de leur usage et être assuré qu'elles servent bien à ce à quoi elle est destinée, au bon élève et réellement au prorata des besoins selon les niveaux d'études. De limiter pour les établissements de grosses avances de fonds.

- l'avantage aussi, c'est qu'on y trouvait aussi le réassortiment parce qu'en cours d'année les grandes surfaces n'ont plus d'effets scolaires ou limité au basiques.

- Ne pas tout baser sur les maths et les autres sont des cons, il y a des littéraire, des pratiques, des artistiques..., arrêter cet entonnoir qui est loin de convenir à tous le monde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Dim 18 Avr 2010, 19:16

*(havre de paix n'est pas le terme, refuge ploutôt)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Mar 20 Avr 2010, 16:35

BOURDON

[quote]1. mettre en place des instruments de mesure de la violence.
L'étude Sivis étendue aux départements dès la rentrée

Je ne connais pas l'étude Sivis. Mais j'aimerais qu'on m'explique avec quels "instruments" on mesure la violence !!
Et d'après nos énarques, où commence la violence ?


Entièrement d'accord avec toi BOURDON et après une fois qu'on a mesuré la violence, quelle solution ? plus de police ? et comme la violence engendre la violence on n'est pas sortie de l'auberge !

2. former les professeurs à la gestion de conflits

jes croyais que les professeurs avaient pour mission d'enseigner des savoirs.
S'ils
passent leur temps à gérer les conflits (ce qui est déjà pas mal le
cas), il faudra 3 années supplémentaires pour boucler les programmes
jusqu'au bac.

Malheureusement beaucoup de professeurs passent plus de temps à faire le gendarme qu'à enseigner.... et le pire c'est que très souvent dans les conflits les parents soutiennent les enfants !!!

3. doubler les effectifs des équipes mobiles de sécurité

De
belles paroles (encore que je ne trouve pas spécialement "beau" de
mettre des flics à tous les coins de rue). De toute façon, ça ne se
fera jamais, vu le budget nécessaire.

Voir mon commentaire ci-dessus. Un état policier, super comme avenir pour nos enfants !

4. responsabiliser les acteurs notamment via la pratique sportive

Commencer à les responsabiliser dès le plus jeune âge en famille.
Le rôle des enseignants est d'enseigner, celui des parents d'éduquer et préparer à la vie d'adulte responsable.


Ca rejoint le débat qu'on a eu sur l'utilité du service militaire et du service civique

TARTANPION je suis d'accord avec bon nombre de vos arguments et je ne comprends pas la liberté qu'on laisse aujourd'hui aux collégiens d'aller et venir comme bon leur semble quand il n'y a pas cours, surtout quand ça n'est pas prévu et que les parents ne peuvent pas être au courant. Je n'apprécierai pas de trouver mes enfants dans la rue alors que je les crois en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Mar 20 Avr 2010, 18:59

Voilà comment, à coup de blablas, les politiques habituent petit à petit les citoyens à l'idée d'une école sécuritaire... Bien joué! Car c'est là la véritable info: davantage de policiers dans les écoles!!!!

Je rejoins les idées de Delroth, Tartanpion et Bourdon.
Revenir en haut Aller en bas
jhijo



Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Ginestas (11120)

MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Lun 26 Avr 2010, 21:19

Bonjour à tous.

A mon avis, c'est la société toute entière qui est malade et la violence est le refuge de tous ceux qui n'ont pas d'autre moyen de s'exprimer...

Il faut donc s'attaquer à la cause. L'éducation du peuple dès le plus jeune âge.
Mais actuellement, comme plusieurs générations sont passées à côté de cette éducation, il faudrait éduquer également les adultes...

Aucun politique n'osera reconnaître ce fait car c'est leur politique du nombrilisme qui a occasionné ce désastre sociétaire.

Comme disait mon père, il faudrait une bonne guerre... Alors faisons notre guerre pour toucher et faire vibrer la corde sensible de cette société afin qu'elle redresse la tête et marche vers un avenir plus serein. Changeons nos politiques incompétents !
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/section1463/
VESTA31

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 62
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Jeu 29 Avr 2010, 07:24

Je suis du même avis que Bourdon! l'école est là pour instruire, non pour éduquer ! Elle peut, tout au plus continuer l'action éducative des parents ; ramasser les papiers en classe à la fin des cours n'a jamais tué personne ; cela peut au moins apprendre aux jeunes à respecter le travail des agents d'entretien. Une petite 1/2 heure d'instruction civique et/ou de morale n'a tué personne non plus de nos générations! Au contraire.
De plus, j'ajoute que vivre au quotidien en classe avec des jeunes en situation de handicap est une richesse incommensurable pour chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   Mar 04 Mai 2010, 07:00

1/2 heure d'éducation civique et/ou de morale c'est de l' éducation.
Proposition pour laquelle, je suis d'accord à 100% ainsi qu'avec les remarques de bourdon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Violences scolaires : les propositions du ministre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Violences scolaires : les propositions du ministre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Ministre Théberge craque! TVA 17h 2 décembre.
» La Normandie dans les manuels scolaires.
» Pétition : Qui d'autre veut pousser le Ministre à agir ?
» Le monde musulman bientôt sorti des programmes scolaires ?
» Propositions de textes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le Forum du P.S.E :: SUGGESTIONS ET DEBATS :: Education nationale-
Sauter vers: