Bienvenue sur le Forum du P.S.E

Forum du Partage Solidarité et Entraide
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici

Partagez | 
 

 Interdire les punitions collectives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Etes vous pour ou contre cette proposition
Pour
86%
 86% [ 6 ]
Contre
14%
 14% [ 1 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
Neofoxy

avatar

Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 33

MessageSujet: Interdire les punitions collectives   Mer 07 Avr 2010, 11:25

Interdire les punitions collectives en cours qui sont un echec pedagogique et font perdre toute credibilité au professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Lun 12 Avr 2010, 12:28

Tout à fait d'accord, ce genre de recours est absurde, contre-productif, lamentable.
Si on faisait pareil à des adultes j'ose à peineimagnier les réactions d'hystérie qui en découleraient.
Revenir en haut Aller en bas
VESTA31

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 62
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Lun 12 Avr 2010, 23:16

Imaginons une classe de 28 élèves de 4è qui lorsque le prof à le dos tourné à la classe pour écrire au tableau se délecte en "canardant" ce même prof avec des boulettes de papier/des billes de pistolets à billes/des crayons à papier/des gommes etc...
Que doit faire le prof ?
Demander "qui a fait ça" ?
Et si la seule réponse proposée par les élèves est "nousne sommes pas des mouchards" ?
Le prof doit laisser faire?
il doit en rire?
en pleurer?
ne plus écrire au tableau?
ou bien donner une punition collective ?
Vos suggestions.....? si vous en avez ....

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Mar 13 Avr 2010, 07:40

Leur répondre en les canardant à leur tour! Smile

La pire des solutions est de toute façon de punir tout le monde; pour avoir subi ce genre de punition, la conséquence est simple: que je fasse ou non des conneries, je serais puni, alors pourquoi me priver!!
Après bonne chance pour leur apprendre l'équité, la justice, etc. ...
Tu paieras pour les autres! Na!

Des solutions en vrac: interro suprise, gueulante suivi d'une discussion plus posée pour leur expliquer les raisons qui font qu'un cours doit se passer, pour leur bien, sereinement (en 4ème ils sont capables de comprendre certaines choses tout de même), faire appel à un surveillant, arrêter le cour, etc. ...

Si vous partez du principe qu'il s'agit d'une classe totalement intenable, le problème encore une fois ne sera pas traité en aval.
Si un prof n'est pas capable de tenir une classe, le problème peut également ne pas venir que des élèves...(oui je sais c'est assez dingue de dire ça à l'heure de la victimisation massive des profs/infirmiers/etc. ...). Je ne parle pas bien entendu ici des cas où l'intégrité physique du professeur est en danger!! Dans ce cas il y a toujours le droit de retrait il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
VESTA31

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 62
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Mar 13 Avr 2010, 20:56

Vous semblez voir ceci de très très loin. Cet exemple réel !
Discussion imposible car celà fini en pugilat entre élèves.
On demande le carnet de correspondance ? réponse de l'élève : "va te faire foutre madame" (celle-ci est parmi les + correctes!!)
Je pense, en tout premier lieu que les parents, depuis pas mal de temps, s'imaginent que l'école est là pour éduquer les enfants ; moi, je pense qu'elle est là pour les instruire.
Nous n'avons pas les mêmes valeurs :-(
Faire appel à un surveillant ?? il n'y en a pas assez, c'est un fait.
Le Principal ?...a 2 doigts de la retraite = il s'en fout!!
Le CPE ? il a la trouille des représailles, et ne bouge pas.
Droit de retrait ? pour un prof en ZEP ou ZUS, ce devrait être 3 jours sur 5 !!!
Interro surprise ? Tous les jours ? à chaque cour ? Et s'ils refusent de prendre une feuille ? on les fiche par la fenêtre ?
Les laisser debout à l 'entrée en classe jusqu'à obtenir le calme ? Celà peut durer jusqu'à 35 minutes....
La +part des prof vous disent : sur 50 minutes de cour, nous en passons 30 à faire de la discispline.
Les 4è sont surement capables de comprendre, mais ils ont totalement perdu de vue l'idée même de respect ; ils ne se respectent pas entre eux, pas plus qu'ils ne respectent les adultes.
Hurler pour obtenir le calme ? jusqu'à l'aphonie ??
Allons, allons, soyons réalistes et voyons vraiment ce qui se passe dans les classes, et cessons de tirer sur l'ambulance (les profs)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Mer 14 Avr 2010, 07:12

VESTA31,
C'en est vraiment à ce point-là ?
A votre place, j'essayerais de me faire muter dans un collège digne de ce nom et ne pas rester dans cette jungle, s'il n'y a aucun moyen de se faire respecter.
C'est fou, ça !
Au 1er ''va te faire f----e'', je serais partie, je crois ; j'aurais laisser la classe au proviseur ; qu'il s'en occupe, c'est son établissement ! Vous n'êtes pas là pour vous faire insulter.
Je ne suis pas naïve, mais là, ça dépasse l'entendement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Mer 14 Avr 2010, 07:38

Vesta, je sais que la situation que vous décrivez est une réalité dans certains établissements, mais dans le cas précis que vous décrivez ci-dessus, une punition collective n'y changera strictement rien. Je ne vois pas pourquoi ils vous insulteraient en cas d'interro surprise mais accepteraient de bonne grâce la punition collective.
Donc de toute façon cette solution n'en est pas une, et si c'en est une, c'est bien la pire de toute.
Revenir en haut Aller en bas
VESTA31

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 62
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Mer 14 Avr 2010, 10:56

Vousne voyez pas pourquoi ??
Nous non plus en tant que profs, mais c'et une réalité.
Revenir en haut Aller en bas
bourdon

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : côte basque

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Mer 14 Avr 2010, 11:58

Je ne connais pas le milieu scolaire.
Mais au vu de tout ce qui se passe actuellement, il faut se rendre à l'évidence :
un gamin qui n'a aucune idée du respect en famille n'en aura pas davantage en classe.
S'il dit m**de à sa mère, pourquoi se gènerait-t-il face à un prof ?
Et face à 30 gosses dans le même état d'esprit, le poids de l'autorité d'un seul adulte, il en reste quoi ?

Revenons sur terre : le respect ça s'apprend d'abord par les parents
Faut-il des "super Nanny" dans toutes les familles ?

Pour en revenir à la question des punitions collectives, j'ai connu une époque où cela marchait bien. Le coupable se dénonçait très vite pour ne pas être la cible des copains à la récré.
Mais en ce temps-là (que les moins de 20 ans...) la majorité des copains avaient la notion du respect, et n'étaient pas complices des incivilités.
Revenir en haut Aller en bas
jack1310

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Localisation : haute saone

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Mer 14 Avr 2010, 15:39

moi je plains les enseignants, quand on voit les gamins de 12 ans qui disent enc...aux forces de l'ordre, à leurs enseignants ,on se doute; de plus les parents ou le grand frère viennent pour les représailles et tout ça parce qu'il y a un abandon de l'éducation, les enfants sont livrer à eux même etc etc je pense que ce n'est pas aux enseignant de faire l'éducation des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Ven 16 Avr 2010, 16:08

Si un groupe, quel qu'il soit, soutient et cache un seul individu qui est en défaut avec un principe de comportement en société, le groupe prend ses responsabilités et le risque de se voir appliquer la sanction négative destinée au seul individu en défaut. Accepter qu'un groupe puisse soutenir et cacher un individu en défaut c'est laisser la porte ouverte à tout le reste.
Dans mon jeune temps ... il y a fort longtemps, au Collège nous avons eu droit à des punitions collectives à cause d'un copain qui avait fait une bétise et qui ne voulait pas se dénoncer et nous non plus.
Nous n'en sommes pas morts.
Mais je peux vous dire que le copain en question ne recommençait pas deux fois sans que les autres n'exercent aucune violence mais s'arrangeaient pour le coincer d'une manière ou d'une autre.
En particulier nous nous étions arrangés pour faire punir un copain qui ne s'était pas dénoncé en arrangeant une affaire (un truc de plateau de cantine pas bien méchant) ou il s'est fait punir alors qu'il n'était pas coupable. Nous lui avons ensuite tout expliqué et il a très bien compris.
Revenir en haut Aller en bas
jack1310

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Localisation : haute saone

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Ven 16 Avr 2010, 16:46

c'est sur , sinon c'est trop facile.
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Ven 16 Avr 2010, 21:23

L'école a tendance de punir et de mettre le doigt que sur les choses négatives des élèves. Elle ne valorise, grosso modo, que les 5 premiers de la classe. Les autres sont mis systématiquement en situation d'échec ou quasi échec.
Il faut, au contraire, encourager les élèves dès qu'ils font un progrès (même si le niveau dans l'absolu est faible). Le monde a changé et les punitions ne fonctionnent plus et ont l'effet inverse de celui attendu.
Il est exact que le respect doit etre transmis d'abord par les parents mais les parents ne sont pas avec leurs enfants 24h/24 et ne peuvent donc pas tout controler ( les copains, la télé (qui ne montre en permanence que de la violence, du non respect..)..). La société, elle même est devenue violente (licenciement...).
Le métier d'enseignant est effectivement très difficile et fondamental pour la société. Le recrutement des profs est trop basé sur la connaissance. Il faudrait presque faire des entretiens d'embauche comme dans le privé.
Une personne qui connait beaucoup de choses, qui a le désir de transmettre son savoir, ne fera pas forçément un bon prof.
Il est urgent de faire quelque chose car cela empire d'année en année.
Revenir en haut Aller en bas
jack1310

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Localisation : haute saone

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Ven 16 Avr 2010, 21:57

du bon sens t'es propositions mais,(je ne suis pas enseignant) si les profs ne se sentent pas soutenus et encourager par une véritable volonté politique...cela doit être décourageant pour eux, j'ai regardé une émission sur france 5 je crois,un débat entre prof et personnalité, de bonnes idées ont été émises et prouvent qu'ils ne sont pas figés dans leur status, seulement pas entendu par le sommet et doivent suivre justement une méthode peut être trop figée et un manque d'effectif également ou mal répartit.
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Sam 17 Avr 2010, 05:19

Dans les 30 dernières années, dès qu'un ministre voulait faire une réforme, voire reformette, le système a été bloqué et le ministre a sauté. Pour l'instant, il y a un immobilisme assez remarquable. L'école du type "jules ferry" a fonctionné jusqu'en 1980 et depuis elle est inadaptée et c'est la chute. La grande nouveauté de 2010 est qu'il va y avoir une formation des profs pour gérer les classes difficiles. Cela devrait exister depuis au moins 20 ans. Quelle inertie !! A trop regarder dans le rétroviseur, au bout d'un moment, on quitte la route et malheureusement c'est quasiment le cas. Il faut intégrer le fait que les gamins ne lisent quasiment plus, qu'ils zappent en permanence, que le maître est en concurrence avec la TV, que la morale et le respect ont disparu ( dans les entreprises, dans les hautes sphères..)...On ne pourra pas revenir en arrière. La société a "mal" évolué mais c'est un fait.
Revenir en haut Aller en bas
Neofoxy

avatar

Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Mer 21 Avr 2010, 07:18

Je pense que la notion de progres est subjective (voire une utopie de prof) car même dans la même matiere on n'etudie pas la même chose toute l'année. En effet des eleves peuvent etre par exemple plus receptifs à de la géometruie qu'a de l'algebre, plus receptifs au moyen age qu'a la renaissance, plus receptifs a l'etude de l'orthographe qu'a l'etude de la poesie, plus receptifs a courrir 800m qu'a faire du volley, plus receptifs a la geopolitique des USA que du kazakstan, plus receptifs a donner leurs opinions en philo qu'a recracher betement ce qu'on leur apprends.
Revenir en haut Aller en bas
jhijo



Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Ginestas (11120)

MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   Dim 25 Avr 2010, 19:08

Bonjour à tous.

La punition collective est destinée bien souvent à resserrer l'esprit de groupe, l'esprit de collectivité.
Romain-Gallo a expliqué cela très bien...

Il faut toutefois prendre une chose en compte dans ce principe.
On peut "couvrir" un camarade en ne le dénonçant pas...
- "On n'est pas des balances !" Voilà ce que diraient les enfants actuellement.
Cependant, tout dépend de la faute. Si cette dernière met la vie d'autrui en danger ou résulte d'un délit ou d'une action grave, on devient complice...
A ce titre on devient aussi punissable de l'auteur des faits.

Voilà pour mon humble avis sur ce sujet.

Quant à Vesta31 qui a l'air de bien connaître le comportement excessif d'élèves en classe, mon avis est que c'est un autre sujet dont la cause est ailleurs et qui ne peut pas être solutionné par une punition collective.

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/section1463/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interdire les punitions collectives   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interdire les punitions collectives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos
» Les punitions inutiles/collectives
» Les punitions au cours de siècles
» INTERDIT D'INTERDIRE LA DETENTION D'ANIMAL DOMESTIQUE POUR UN LOCATAIRE
» "Vivre ensemble" à la piscine et interdire le burkini sur les plages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le Forum du P.S.E :: SUGGESTIONS ET DEBATS :: Education nationale-
Sauter vers: