Bienvenue sur le Forum du P.S.E

Forum du Partage Solidarité et Entraide
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici

Partagez | 
 

 EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Etes vous pour ou contre cette proposition
Pour
94%
 94% [ 17 ]
Contre
6%
 6% [ 1 ]
Total des votes : 18
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 16 Avr 2010, 15:58

L'Education Civique doit faire partie intégrante de l'éducation avec UN GRAND E dès le commencement de la vie et être parachevé et consolidé dès le commencement et dans le courant de la scolarité jusqu'à l'adolescence c'est à dire jusqu'en troisième.
L'Education Civique doit permettre la mise en place de comportements respectueux de la vie en société globalement et, en particulier, respectueux des autres individualités.
L'Education Civique est donc un travail de longue haleine commencé par les parents et la famille et complété par le système éducatif. Mais encore faut-il que les parents fassent leur devoir de PARENTS et d'EDUCATEURS. IL FAUT que les parents, eux-mêmes, respectent certaines règles élémentaires de "bonne vie et moeurs".
(Juste une remarque : le métier de parents est le métier le plus difficile au monde mais c'est le seul métier qu'on peut exercer sans diplome et même sans CAP !)
Comment voulez-vous qu'un enfant respecte quelqu'autorité que ce soit quand il entend ses parents insulter les policiers, dire pis que pendre des enseignants, traiter de fainéants les fonctionnaires, avoir des propos désobligeants envers le reste de la planète ?
Comment voulez-vous qu'un enfant respecte les lois et règles de la vie en société quand il voit ses parents ne pas les respecter eux-mêmes ?
Comment voulez-vous qu'un enfant accepte l'autorité quand il est traité en petit roi et obtient toujours ce qu'il veut ?

PROPOSITION EDUCATION CIVIQUE
1) dans chaque école maternelle instituer une "Ecole des Parents".
Cette "Ecole des parents" serait organisée, dès le début de l'année scolaire, avec un ou des Psychologue(s), Enseignant(s), Educateur(s) qui proposerait aux parents des cadres généraux pour faciliter et aider à l'éducation des enfants. Cette école serait facultative. Mais elle comporterait des périodes obligatoires pour les parents dont les enfants poseraient problème.
2) dès l'Ecole Maternelle apprentissage de certaines règles de vie en communauté et les bases essentielles de la politesse.
3) instituer l'EDUCATION CIVIQUE à l'Ecole Elémentaire
4) continuer l'EDUCATION CIVIQUE au Collège jusqu'en 3°

Bien évidemment il faut discuter des contenus, de la progression de ces contenus, de la pédagogie à appliquer, des horaires qui ne doivent pas être trop importants et des personnels chargés de cette "discipline".
Revenir en haut Aller en bas
jhijo



Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Ginestas (11120)

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Jeu 22 Avr 2010, 20:18

Bonjour à tous.

Je reprends mon résumé antérieur pour effectuer ma proposition sur un service non pas militaire mais civil voire civique (puisqu'on peut le faire autant dans l'armée que dans le civil), c'est pourquoi je change de rubrique et je passe de l'Armée à l'Éducation nationale ...

Appliquer aux enfants, dès l'apprentissage de la lecture et de l'écriture, le respect de l'autre et les valeurs qu'implique la vie en société.
Ce premier programme pourra être enseigné jusqu'à l'âge de 10 ans soit jusqu'au CM2 afin de le préparer à son entrée au collège.
Dès la 6ème, la mise en pratique de la vie en collectivité sera faite automatiquement avec le fonctionnement du collège qui demande plus d'initiative à l'élève qui doit changer de professeur à chaque matière contrairement au primaire.
Là, le programme d'instruction civique pourra aborder l'apprentissage de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (DDHC) de 1789 avec ses implications, ses applications, ses dérives, ...

Arrivée en 3ème, l'élève devra se préparer au choix de son service civique obligatoire dans un domaine de son choix (humanitaire, écologie, défense, sécurité civile, sport, ...).
En fin de 3ème, il devra émettre de un à trois choix dans le pool des stages proposés.
Il sera orienté dans un stage correspondant à un de ses choix. Il ne pourra pas refuser de stage dans les choix qu'il a formulé (responsabilisation).
Il effectuera ensuite ce stage d'une durée de quelques mois (à déterminer selon le programme établi).
Ce stage, pourquoi pas, pourra lui prodiguer une faible rémunération pour commencer à lui apprendre à gérer un budget et acquérir une autonomie qui contribuera ainsi à son émancipation.

Une particularité, les élèves en "échec scolaire" pourront opter, à partir de la 4ème, à un choix :
- soit pour un stage civique,
- soit pour un stage d'apprentissage technique pour qu'il puisse acquérir un savoir-faire,
afin de le valoriser et le mettre dans un circuit de réussite et non d'échec.
Le but étant de l'intégrer à notre société d'adulte.

Important à mon sens
: Ce stage civique ne pourra pas avoir un caractère obligatoire pour les personnes ayant acquis un travail ou possédant un contrat en entreprise

De fait, l'adolescent pourra ensuite continuer soit dans un circuit scolaire secondaire, soit dans un circuit d'apprentissage technique (CAP, BEP, ...).

Pour finir, je reprendrais une partie de la proposition de Romain-Gallo : L'implication des parents au milieu scolaire avec une école des parents dès la maternelle.

Pour moi, les parents éduquent et l'éducation nationale instruit.
Je crois que l'un ne va pas sans l'autre et si les parents sont impliqués ou invités dans le milieu scolaire, ils seront partie prenante de tout le système éducatif et n'iront pas "démolir" une chose qu'ils ont contribué à construire.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/section1463/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Jeu 22 Avr 2010, 20:40

Il serait bien que tu mettes ce résumé sur le site officiel du D.A.R.D. en commentaire de la proposition qui a été faite le 24 mars à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Jeu 22 Avr 2010, 20:58

Parfait sauf que je préfère la DDHC de 1793 (beaucoup plus égalitaire etc etc..... que 1789)
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Jeu 22 Avr 2010, 21:15

Le conseil constitutionnel prend référence sur la DDHC de 1789 et toutes les lois sont basées sur elle. Celle de 1793 aboutissant à la constitution de la AN 1 ne fut jamais appliqué pour cause d'imperfection.

Contrairement à ce que dit wikipédia, celle de 1793 n'est pas plus égalitaire que celle de 1789, c'est même tout le contraire. Mais pour le savoir, il faut avoir étudié en profondeur celle de 1789 qui est bel et bien complète, contrairement à ce qu'affirme une nouvelle fois wikipédia.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Jeu 22 Avr 2010, 21:53

Celle de 1793 abandonne la notion de Nation au profit du Peuple. Schématiquement elle affirme, en plus, que tout citoyen a droit à l' Education , à l Assistance et à un Travail.
Le suffrage universel en découle directement.
De ce fait elle est plus égalitaire
Revenir en haut Aller en bas
jhijo



Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Ginestas (11120)

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 04:28

Bonjour à tous,
Lorsque j'ai écrit "... le programme d'instruction civique pourra aborder l'apprentissage de
la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (DDHC) de 1789 avec
ses implications, ses applications, ses dérives, ...
", j'entendais bien ce que vous soulignez et je pense que c'est au corps enseignant de préparer un programme adapté en donnant des faits que l'élève pourra étudier pour se faire sa propre opinion ensuite. Cela pourra faire partie ensuite de débats au sein de sa classe ou à l'extérieur entre élèves. Il faut toujours laisser le libre arbitre à chacun.
J'ajouterai que la vie de tous les jours amène chacun à s'interroger sur ses propres décisions et le bien fondé de ses actions face à des situations diverses. La maturité avec l'expérience dirigent peu à peu nos choix de vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/section1463/
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 05:21

Entièrement d'accord avec toi JHIJO.

En effet c'est quand même différent et cela amène débats :

DDHC 1789 ( Article III) : Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

DDHC 1793 (Article 25) : La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable.



A titre personnel, je suis convaincu que les "représentants" du peuple, les pseudo "spécialistes" avec toutes leurs dérives préfèrent l'article III de la DDHC 1789. Alors que l'article 25 de DDHC 1793 affirme que le pouvoir c'est le peuple. De ce fait elle préconise l’expression et la décision directe du peuple et met ainsi en avant "le suffrage universel".
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 10:39

Le mot Nation ami Narbonne, englobe le peuple mais aussi le gouvernement. Le mot peuple peut être entendu de différente façon et c'est pourquoi la grande intelligence de la DDHC de 1789 à fait cette distinction par le mot "Nation".

Que tu le veuilles ou non, le gouvernement fait partie intégrante de ce peuple et il vote lui aussi.

Tu as ici la preuve de l'abâtardissement de cette ddhc de 1793 qui n'a pas cour légal dans notre constitution.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 11:44

Ami Setanta , le mot Nation est très complexe et c'est toute une aventure.
La déclaration universelle des droits de l'homme 1948 (qui a cour légal) dit :

Article 21

1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis


Voilà qui est clair. La notion d'intermédiaire systématique n'est pas obligatoire.
On peut donc avoir un parlement par exemple avec 2/3 de representants du peuple et 1/3 de citoyens.

Effectivement la déclaration de 1789 offrait la possibilité juridique que la royauté perdure (c'est en autre pour cela que Louis XVI la signée), celle de 1793 la stoppait net.
Revenir en haut Aller en bas
vince69

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 41
Localisation : Rhône

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 11:53

Définition du mot NATION :

Le sens moderne de nation est assez proche de celui de peuple, mais ajoute souvent l'idée de gouvernement (souhaité, autonome ou indépendant).

Ce terme n'est pas défini juridiquement, toutefois l'usage en politique internationale en fait un équivalent d'État souverain. Par exemple le Ministère des affaires étrangères français expose le système des Nations unies en commençant par donner la liste des « États membres et observateurs », manifestant de ce fait une synonymie entre les termes de nation et d'État. L'ONU se présente de manière similaire, tout en soulignant qu'un des « buts des Nations Unies énoncés dans la Charte » est le « respect du principe de l’égalité de droits des peuples et de leur droit à disposer d’eux-mêmes ».

Un des sens admis en sciences humaines est « une communauté humaine identifiée dans des limites géographiques parfois fluctuantes au cours de l'histoire, mais dont le trait commun supposé est la conscience d'une appartenance à un même groupe ».

Le mot nation vient du latin nascio ou natio qui signifie naître, et le terme latin nation désignait les petits d'une même portée et a signifié aussi groupe humain de la même origine, chez Ciceron le terme natio est utilisé aussi pour désigner une peuplade, un peuple ou une partie d'un peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 12:11

J'ai oublié de dire que la déclaration universelle de 1948 interdit elle aussi la royauté:
Article 21 paragraphe 3:
La volonté du peuple est le fondement de l'autorité des pouvoirs publics; cette volonté doit s'exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote.

C'est pour cela que dans les etats qui ont ratifié cette déclaration les pseudo -royautés de droit divin n'ont qu'une influence ,disons morale, sans effet sur les gouvernements

Tiens , c'est curieux, le mot nation a disparu comme dans celle de 1793 et c'est la volonté du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 12:23

Une des difficultés, parmi d'autres, du mot nation est qu'il peut engendrer la notion de frontières.
Un état a des frontières claires et nettes (en général) qui apparaisent sur une carte. Mais les frontières d'un peuple existent elles ? les peuples nomades ont ils des frontières ?
Je pense que c'est pour cela, que le terme nation n'apparait pas dans les articles que j'ai cité de 1793 et 1948.
Revenir en haut Aller en bas
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 12:36

Narbonne a écrit:
Ami Setanta , le mot Nation est très complexe et c'est toute une aventure.
La déclaration universelle des droits de l'homme 1948 (qui a cour légal) dit :

Article 21

1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis


Voilà qui est clair. La notion d'intermédiaire systématique n'est pas obligatoire.
On peut donc avoir un parlement par exemple avec 2/3 de representants du peuple et 1/3 de citoyens.

Effectivement la déclaration de 1789 offrait la possibilité juridique que la royauté perdure (c'est en autre pour cela que Louis XVI la signée), celle de 1793 la stoppait net.

Je ne vois pas très bien où tu veux en venir, la DDHC de 1789 ne dit pas autres choses ?

Elle confit le pouvoir à la nation, autrement dit à chaque citoyen, que ce soit du simple sbire au plus grand vizir. Que ce soit un système monarchique ou républicain ou impérialiste, là n'est pas le problème, le pouvoir reste au peuple dans son ensemble.

Tu dis que la ddhc de 1793 stoppait net la monarchie. Est ce que cela veut dire que le peuple n'a plus le choix de revenir à un système monarchique ? Si c'est le cas, qu'est devenu le pouvoir du peuple ?

Contrairement à ce que tu t'es imaginé sur moi, je n'ai pas plus de préférences pour un système que pour un autre. Ma préférence va à la nation et dans le respect de ses droits et de ses libertés. Si la nation dans son ensemble décide de mettre un pharaon à la tête de son gouvernement, je n'y vois aucun inconvénient tant que la DDHC de 1789 est respéctée à la lettre.

Je t'invite, toi et les autres, dans l'étude approfondie de cette DDHC de 1789, ceci afin de pouvoir la comparer à tout autre texte avec le discernement plus que nécessaire. Les différences sont parfois subtiles mais d'une importance capitale. Si une fusée vise la lune avec une erreur d'un seul petit degré, elle passera à côté. Mais une fois de plus, je n'oblige personne à rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 12:51

Narbonne a écrit:
Une des difficultés, parmi d'autres, du mot nation est qu'il peut engendrer la notion de frontières.
Un état a des frontières claires et nettes (en général) qui apparaisent sur une carte. Mais les frontières d'un peuple existent elles ? les peuples nomades ont ils des frontières ?
Je pense que c'est pour cela, que le terme nation n'apparait pas dans les articles que j'ai cité de 1793 et 1948.

Ce n'est pas qu'il peut engendrer la notion de frontières, une nation à forcément des frontières, celles qui font que l'on s'identifie à un peuple et non à un autre.

Un peuple nomade n'a pas de frontière puisqu'il n'a pas de nation, un pays précis où il se rattache. C'est le problème de la communauté Juive éparpillée dans le monde depuis des siècles et pour qui on a volé un territoire aux Palestiniens pour qu'ils s'installent. Mais c'est un autre problème.

Sans nation, un peuple ne peut plus être Souverain. Il ne peut plus exercer son pouvoir à l'intérieur de frontières bien établies. Qu'elle est le pouvoir des français au sein de la communauté européenne ? Aucun.
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Ven 23 Avr 2010, 14:30

La grosse difference c'est que 1789 confie le pouvoir à la nation alors qu'après c'est au peuple en direct. Ce n'est pas tout à fait la même chose.
La notion d'intermédiaires n'est plus obligatoire.
Bien sur qu'on peut revenir à la monarchie (la république a même accepté un candidat royaliste à des elections presidentielles françaises dans les années 70, mais s'il avait été élu, il y aurait eu de sacrés débats constitutionnels. Mais le peuple n'étant pas ignorant et naif il n'avait aucune chance).

Un peuple nomade n'a pas de frontières mais c'est un peuple et une nation n'a pas forcément de frontières (tout depend de ce que l' on met derrière le mot nation)
Un apatride ne peut il pas faire à la Déclaration Universelle ...? Bien sur que oui.
A l' affirmation "Qu'elle est le pouvoir des français au sein de la communauté européenne ? Aucun."
De mémoire, il y a eu des elections pour le parlement européen, il n' y a pas très longtemps. Effectivement les français partagent le pouvoir avec d'autres, exactement comme le font les bretons, les alsaciens ...au sein de la nation française. Cela ne me choque aucunement.
Revenir en haut Aller en bas
jhijo



Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Ginestas (11120)

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Sam 24 Avr 2010, 07:34

Bonjour à tous.
Narbonne et Setenta, vous êtes toujours à "couteau tiré" sur le même thème alors que le débat est beaucoup plus généraliste que cela puisque nous essayons de trouver un système ou une structure qui pourrait être mise en place afin de vivre avec plus de respect et d'harmonie.

Parlons histoire puisque vous le désirez :

La France est avant tout une construction politique car elle est le résultat de migrations de peuples qui se sont entretués pour des idées, de la terre et du pouvoir. Rien de bien honorable mais aussi rien de bien figé au niveau des frontières...

La DDHC de 1789 s'est faite avec le sang du peuple pour abolir les privilèges et faire émerger les idées principales des Lumières.
La volonté de conserver l'unification du peuple a donné lieu à la fête de la Fédération dès le 14 Juillet 1790 sur le Champs-de-Mars où le peuple et le roi Louis XVI prêtent serment « d'être à jamais fidèle à la nation, à la loi et au roi ». Le roi, alors roi des Français, arbore la cocarde rouge et bleue de la ville de Paris sur son couvre-chef blanc est applaudi par le peuple. Il conserve la totalité des pouvoirs exécutifs, qu'il exerce en vertu de la loi.
Quelques mois plus tard, le drapeau tricolore devient le drapeau de France.

C'est en 1791 que la 1ère constitution est proclamée après que le plan d'évasion du roi échoue. En 1792, la patrie est en danger avec la bataille de Valmy et engendre la chute de la monarchie. La 1ère république est proclamée.
En 1795, c'est une tentative de coup de force menée par les royalistes à Paris (insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV) qui échoue grâce à l'intervention de l'armée, et notamment du général de brigade Bonaparte qui deviendra, en 1796, général en chef d'Italie. En 1799, le coup d'État du 18 brumaire marque la fin du Directoire et le début du consulat de Napoléon Bonaparte.
La France rentre là dans une dictature qui voit le rétablissement de l'esclavage (aboli en 1794), la création de Préfets, de lycées et surtout du Code civil.
En 1814, la monarchie revient avec Louis XVIII puis Charles X en 1824.
En 1830, nouvelle révolution avec les Trois Glorieuses où le peuple se soulève. La monarchie est conservée par le règne de Louis-Philippe 1er qui se proclame "roi des français" et reprend le drapeau tricolore.
En 1848, après la fuite du roi en Angleterre, la seconde république est créée. Elle abolit définitivement l'esclavage et intègre le suffrage universel masculin.
Charles Louis-Napoléon Bonaparte prend le pouvoir et devient Napoléon III, 3ème empereur des français et 1er président de la république française.
En 1852, l'assemblée législative est dissoute et une nouvelle constitution est créée.
Il faudra attendre la défaite de Sedan, en 1870, pour voir le second empire remplacé par la 3ème République qui contribuera, en 1881, à la gratuité de l'enseignement primaire puis l'obligation de l'enseignement primaire et à la loi sur la liberté de la presse.
Puis ce sera les 4 et 5ème républiques, impliquées elles-aussi dans les guerres, avec leur constitution et toutes leurs lois qui aboutiront à la société actuelle.

Tout cela pour expliquer pourquoi pour moi, la France avec ses valeurs démocratiques débute en 1789. C'est l'histoire qui parle.
Le reste ne fait que découler de tout cela. Nous avons eu du mal à nous libérer de la dictature mais nous voyons bien que petit à petit, notre démocratie a eu raison de la dominance dictatoriale alors ne la laissons pas s'installer à nouveau.
Pour cela, il faut connaître l'histoire de notre pays pour comprendre comment il s'est construit et laisser le libre-arbitre à chacun pour prendre la direction qu'il désire.
Si ce choix est à nos dépends, alors combattons-le mais arrêtons de nous chamailler sur un mot ou un autre pour imposer nos idées.

Ici, nous débattons sur une éducation civique obligatoire. Ne nous égarons pas.
Merci.


Dernière édition par jhijo le Sam 24 Avr 2010, 09:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/section1463/
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Sam 24 Avr 2010, 08:06

Très bon résumé Jhijo. Comme tu le confirmes Louis XVI a signé la DDHC 79 et a été aplaudi par le peuple. Etant anti royaliste, mais républicain, cela prouve que la DDHC de 79 est insuffisante. Quand on affirme qu'il n'existe qu'un seul texte fondamental et que les autres ne valent rien, c'est qu'on veut revenir à cette situation. Ce n'est pas la peine de se cacher derriere son petit doigt. Dans l'imagerie populaire Louis XVI a été renversé en 1789 ce qui est faux. Il a fallu des posts et des posts pour faire admettre (peut être même avouer) que le DDHC 79 pouvait inclure le retour de la royauté de droit divin. Désolé mais à la royauté, je préfère la république avec ses défauts car elle donne plus de poids et de pouvoir au Peuple.
Revenir en haut Aller en bas
bourdon

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : côte basque

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Sam 24 Avr 2010, 09:44

Petit rappel de l'intitulé de ce topic :

Damien a écrit:
Education civique obligatoire

Je poste ce sujet pour faire écho au débat qui à lieu dans la rubrique ARMÉE concernant le service militaire en tant que formation civique.
Il me semble que le sujet à plus à voir avec l'éducation, il parait évident qu'une formation obligatoire et nécessaire mais qu'il doit être possible de choisir entre une formation civile, armée ou humanitaire et ne pas imposer l'armée comme seule alternative
.

Jhijo a bien recadré le débat, il serait agréable que chacun donne son avis sur l'éducation civique, sans polluer le sujet.
Perso, cette joute permanente me donne envie de fuir un sujet qui par ailleurs me tient à coeur !

Pour le reste, pourquoi ne pas ouvrir un post spécifique pour les x déclarations et constitutions ?
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Sam 24 Avr 2010, 11:52

OK pour changer de forum. J'ai réagi car cette DDHC 79 commençait à polluer le site officiel du DARD et celui-çi. On la retrouvait partout. Les "guepes" se jetaient dessus comme les abeilles sur du miel. J'ai simplement voulu montrer que c'était plus compliqué que cela. Je note, avec satisfaction, que dans le sésame 6 proposition 2 elle n'apparait pas (ouf !).
Revenir en haut Aller en bas
jhijo



Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Ginestas (11120)

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Sam 24 Avr 2010, 12:31

Bonjour à tous.

Narbonne, chacun son credo.
Je pense que le respect de l'autre commence par le fait de rester dans le thème imposé.
Ce n'est pas une attaque mais il est bon que l'on s'impose d'abord à soi la ligne de conduite que l'on attend des autres.

En outre, ami Narbonne Wink, je serai très intéressé d'avoir ton avis sur le bien fondé ou non d'un système civique obligatoire et de ta proposition éventuelle d'un plan d'action.

Cordialement,
@+
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/section1463/
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Sam 24 Avr 2010, 13:44

Jhijo. Ce n'est pas moi, qui est porté la DDHC 79 de thème en thème Regardes bien. J'ai déjà écrit que j'étais" entièrement d'accord" avec ta proposition. J'ai voté oui au sondage.
Revenir en haut Aller en bas
jhijo



Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Ginestas (11120)

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Sam 24 Avr 2010, 14:40

Narbonne, encore une incompréhension sûrement parce que je n'ai pas été assez explicite...

Je me suis bien aperçu que tu n'es pas porté sur la déclaration de 1789 mais plutôt sur celle de 1793... Ai-je bien suivi ???

Je veux dire plus simplement qu'il ne faut pas se laisser embarquer hors du thème dans lequel on débat. Donc, cela sous-entend de ne pas répondre aussi à ceux qui nous en écartent. Et à chaque fois que Setenta amène ses écrits sur la DDHC de 1789, tu réagis avec celle de 1793...
On ne s'en sortira pas comme cela !

Mais je réitère ma question finale : Je serai très intéressé d'avoir ton avis sur le bien fondé ou non d'une éducation civique obligatoire et de ta proposition éventuelle d'un plan d'action.

@+


Dernière édition par jhijo le Dim 25 Avr 2010, 04:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/section1463/
Narbonne

avatar

Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Sam 24 Avr 2010, 15:33

J'ai répondu "oui" à ta proposition dans mon post de 15h44.
Par plan d'action veux tu dire de détailler le programme d'éducation civique obligatoire ?
Revenir en haut Aller en bas
jhijo



Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Ginestas (11120)

MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   Sam 24 Avr 2010, 15:54

Oui, simplement savoir ton idée sur la question...
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/section1463/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
EDUCATION CIVIQUE OBLIGATOIRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Service civique obligatoire ?
» Travail - Santé - Education - Services publics... NON à la casse !
» stage obligatoire à l'étranger?
» Visite obligatoire pour la CAF?
» un super site de materiel pour education musicale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le Forum du P.S.E :: SUGGESTIONS ET DEBATS :: Education nationale-
Sauter vers: