Bienvenue sur le Forum du P.S.E

Forum du Partage Solidarité et Entraide
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici

Partagez | 
 

 Déclaration universelle des droits de l'homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierrot
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : Hérault

MessageSujet: Déclaration universelle des droits de l'homme   Sam 25 Mai 2013, 15:10

DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN DE 1789

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution, et au bonheur de tous. En conséquence, l’Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être Suprême, les droits suivants de l’homme et du citoyen.

Articles I à XVII.

PRÉAMBULE DE LA CONSTITUTION DU 27 OCTOBRE 1946

Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d’asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et les libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des Droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.

Il proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et sociaux ci-après :
La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l’homme. Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d’asile sur les territoires de la République.
Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.
Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts par l’action syndicale et adhérer au syndicat de son choix.
Le droit de grève s’exerce dans le cadre des lois qui le réglementent.
Tout travailleur participe, par l’intermédiaire de ses délégués, à la détermination collective des conditions de travail ainsi qu’à la gestion des entreprises.
Tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit...

Lire ici
Revenir en haut Aller en bas
http://notresesame.forumgratuit.org/
Setanta

avatar

Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: Déclaration universelle des droits de l'homme   Lun 27 Mai 2013, 09:53

Hello Pierrot,

Loin de moi l'idée de vouloir te décourager dans tes nobles intentions... Rolling Eyes

Cela dit, il me paraît difficile de vouloir faire respecter la DDHC de 1789 à des politiques (tous plus ou moins corrompus) et ce par des citoyens dont cette DDHC de 1789 reste un mystère, que ce soit dans la lettre et plus encore dans l'esprit.

Ceux qui n'ont pas étudier avec minutie cette Déclaration confondent allègrement "Liberté" avec "libéralisme fou" et que l'on retrouve dans les lois liberticides. "Égalité" avec "égalitarisme" qui rend égaux tout ce qui ne l'est pas par nature. L'homme et la femme sont ils égaux ? Oui dans le droit à la vie et dans l'Amour du Divin Créateur... Non, par la nature même de leurs aspects physiques avec des fonctions bien distinctes. Le "mariage pour tous" est donc une loi contre nature qui montre la perversion de nos gouvernants dont les enfants seront les premières victimes. Ceci pour ne prendre que cet exemple.

Les vaines manifs contre ce "mariage pour tous" démontrent parfaitement qu'il est illusoire de pouvoir se faire entendre par ce qui n'est plus qu'une "dictature" déguisée en démocratie.

Pour conclure, que chaque citoyen apprenne donc à se gouverner lui-même en comprenant et respectant cette DDHC de 1789, ce qui sera son premier devoir.


Préambule a écrit:
...l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements...

Ses relations avec le peuple en seront plus saines en respectant au mieux les droits de chacun, tout en appliquant au mieux ses propres devoirs.

Pourquoi se compliquer la vie quand on peut la rendre plus simple ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://citoyen-responsable.blog.sfr.fr/
 
Déclaration universelle des droits de l'homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen
» Convention européenne des droits de l'homme - 1950
» GENDARMERIE/DROITS DE L'HOMME/LIBERTE DE LA PRESSE
» Biodiversité : Festival des droits de l'homme Paris, Marie-M Robin
» Droits de l'homme : Mauritanie, Iran, Tanzanie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le Forum du P.S.E :: CE QUI DOIT GUIDER NOS PAS...-
Sauter vers: